Licenciement amiable – 3

Suite des questions réponses

 

J’ai commis un acte répréhensible… et je voudrais que l’on face ensemble un licenciement d’un commun accord… un licenciement amiable et conventionnel…

Question sur le licenciement amiable Broulhet

Voilà !

J’ai commis un acte répréhensible envers mon employeur que je regrette fortement (vol) et je voudrais que l’on face ensemble un licenciement d’un commun accord et je m’engage de le rembourser selon mes moyens. Je lui ai déjà donné deux courriers l’un où je fais mes aveux et l’autre une reconnaissance de dette où je m’engage à lui rembourser cette somme selon mes moyens. S’il me licencie pour faute je n’aurai pas droit au chômage je ne pourrai donc pas honorer ma dette. Tout ce que je veux c’est un licenciement amiable et conventionnel afin de pouvoir honorer celle-ci.

Cordialement. Merci de me répondre. Je suis dans un désespoir total et sous antidépresseur.

Réponse sur le licenciement amiable Admin

Bonjour,

Contrairement à ce que vous pensez si vous êtes licenciée pour faute (quel que soit la gravité retenue) vous pourrez bénéficier du chômage. Voir l’article chômage. Si votre employeur veut bien faire une rupture conventionnelle, ce sera très bien. Mais s’il vous licencie pour faute grave ou autre, vous aurez les allocations de chômage.

Bon courage.

NB : Vous pourriez vous reporter à l’article sur le licenciement amiable, cela vous permettra d’y voir clair sur les différentes sortes de licenciement amiable, et aussi aux explications sur la jurisprudence sur le vol et le licenciement, qui pourra vous intéresser.

Mon employeur me demande de reconnaitre mon alcoolisme et mon état d’ébriété. Que dois-je faire ?

 Question sur le licenciement amiableMicka

Bonjour,

Je travaille en restauration et j’ai un problème de consommation excessive d’alcool. Je suis en train de me faire soigner mais j’ai craqué sur mon lieu de travail et j’ai bu de l’alcool destiné aux recettes. Mon patron m’a dit qu’il ne voulait plus me voir et de me mettre en arrêt maladie jusqu’à ce qu’il prenne une décision. C’était il y a plus de 2 semaines et il y a 2 jours je suis allé à un entretien où il m’avait convoqué. Il veut que je fasse une lettre dans laquelle je reconnais mon alcoolisme et mon état d’ébriété du jour où j’ai craqué. Cela dit, il me dit ne pas encore savoir si il va me licencié ou non. Du coup, je ne sais pas si je dois faire ce courrier ou pas car j’ai peur qu’il s’en serve contre moi si il me licencie. Selon vous que dois-je faire ?

 Réponse sur le licenciement amiable Admin

Bonjour,

Si vous reconnaissez les faits par écrits, votre employeur pourrait s’en servir contre vous pour vous licencier.

Je vous invite à lire l’article « Non-respect des règles de sécurité ». Mieux vaudrait que votre employeur vous sanctionne par un avertissement, sans que vous ayez rien écrit (ou reconnu devant témoin), car dans ce cas il ne pourra pas vous licencier, du moins pour cette fois. Il ne peut, en effet pas y avoir deux sanctions pour le même fait. Naturellement il pourra se servir de l’avertissement pour un licenciement, plus tard, si vous récidiver. Peut-être veut-il simplement se munir d’une preuve en cas de nouvelle faute de votre part.

Pourquoi ne lui demandez-vous pas (bien sûr le plus poliment possible) de vous dire ce qu’il recherche en vous demandant un écrit reconnaissant votre faute ? Cette question et une conversation pendant laquelle vous pourriez vous excuser vous permettraient de comprendre ce qu’il veut. Eventuellement, s’il insiste pour avoir une trace des faits, vous pourriez lui indiquer que vous préférez que ce soit lui qui vous écrive (si nécessaire en faisant part de mon conseil sur ce site).

Privilégier la discussion et l’arrangement  amiable

Une discussion et un arrangement amiable permettent souvent de limiter les suites d’une faute. Concernant votre alcoolisme, soignez-vous bien pour éviter toute récidive. Parlez-en à votre médecin. Bien cordialement.

Suite des questions réponses :   Précédentes   1  2  3

Ce site gratuit est financé par la publicité, merci de nous soutenir.

Revenir à l’article Licenciement amiable

Accéder à la page 1 du site : Licenciement pour faute grave 

Sites conseillés pour une autre catégorie de licenciement : Le licenciement pour inaptitude et abandon de poste.

Le site Licenciement pour faute grave est le 1er site complet d’expertise et conseil autour du licenciement pour faute grave. Catégorie : Définitions & comparaisons CDI et CDD. Article : Le licenciement amiable questions réponses Les mots clés sont : licenciement amiable ; licenciement à l’amiable ; rupture conventionnelle de CDI (amiable) ; rupture amiable de CDI ; licenciement amiable sous couvert d’un licenciement pour faute grave arrangé à l’amiable ;  licenciements amiables.